lat. 44.71151861425199
long. 6.590938568115234

Escarpement de Barrachin

Depuis la route N94 en regard de Saint-Crépin, prendre la direction de Champcella au passage à niveau par la D138. Après le pont sur la Durance, prendre le premier embranchement à droite qui mène à la carrière de Barrachin en bordure de laquelle se situe l'affleurement (environ 1 km).

 

Les roches sédimentaires de l'escarpement de Barachin ont enregistré les paléo-environnements (paysage, climat...) du territoire Briançonnais entre 240 et 220 millions d'années.

 

Plusieurs panneaux sur le site vous guideront dans vos observations et votre enquête sur le terrain.

 

Comment décoder les messages contenus dans ces roches ?

- D'abord observer et décrire les roches. Leur allure, les couleurs, les minéraux ou éléments qui les constituent, les fossiles et traces diverses qu'elles contiennent et les déformations qui les affectent sont autant d'indices que le géologue-détective va devoir traquer pour en tiret des informations.

- Exploiter ensuite ces informations pour les rendre "lisibles", en appliquant des principes simples comme la référence à l'actuel pour reconstituer le passé.

- Reconstituer la chronologie des faits observés et élaborer une histoire avec les épisodes successifs enregistrés.

- Enfin, proposer des mécanismes pour expliquer les faits et reconstituer l'histoire géologique à l"échelle du domaine briançonnais.

 

Pré de l'aérodrome de St-Crépin, un géodrome (jardin de pierres) en accés libre raconte l'histoire géologique au travers des roches rencontrées dans la région.