lat. 45.055879346307684
long. 6.4565277099609375

Marbres du lac Blanc du Galibier

Pédestre long mais sans difficulté (un bivouac en d'août ou septembre au-dessus du Lac Blanc vers 2650m ou plus bas vers le Lac des Cerces, 2410m, permet d'observer les affleurements dans de bonne condition).

 

Le site se développe sur près d'un kilomètre de longueur, de 2750 m (gisement des ammonites) à 2910 m ("rouleau" à bélemnites minéralisées au nord du Col Termier à la frontière entre Savoie et Hautes Alpes). Il offre l'une des plus belles illustrations d'une série caractérisant les aires de sédimentations dites "intermédiaires" telles que définies par M. Bourbon (1980, p. 177) pour le domaine briançonnais entre le Jurassique moyen et le Crétacé supérieur. Plusieurs affleurements de très bonne qualité permettent de reconstituer en détail l'évolution stratigraphique, sédimentologique et paléo-tectonique du domaine briançonnais externe entre la fin du Trias et l'Eocène. 

Ce site est à cheval sur deux départements : La Savoie (affleurement des Rochers Plats du Lac Blanc) et les Hautes Alpes (paléo-karst de Tête de Colombe ou Roche Colombe).