lat. 44.78756143828716
long. 6.530513763427734

Mine d'argent du Fournel

 

Les filons et les travaux miniers sont localisés à l'ouest de la ville dans le vallon du Fournel, de 1050 à 1700m d'altitude. Le minerai exploité était de la galène argentifère, renfermant 2 à 3‰ d'argent, mélangée à une gangue de quartz et de barytine. La minéralisation avait une puissance de quelques centimètres jusqu'à 8 mètres.

 

Au Moyen-Age, l'exploitation s'est limitée aux panneaux qui affleuraient en surface. La dureté de la roche a nécessité le recours à la technique d'abattage par le feu. Au XIXe siècle, la quasi-totalité du gisement a été reconnue grâce au percement de plusieurs kilomètres de galeries de recherche et une usine de traitement a été construite au fond des gorges.

 

Depuis 1992, cette ancienne mine a fait l'objet d'études historiques et archéologiques, et les travaux miniers sont explorés, topographiés et bien caractérisés (7 km). La connaissance de ce géosite est aujourd'hui portée à la connaissance du public à travers une exposition au Musée des Mines. Plus d'un kilomètre d'ouvrages souterrains a été amenagé en mine touristique accessible au grand public.

Ouvert d'avril à novembre pour les groupes ; du 1er juin au 30 septembre, ouvert tous les jours ; départ des visites de 9h à 11h et de 14h à 17h ; réservation recommandée.

Réservations : 04 92 23 02 94

Information : www.minesdargent.sitew.com

Mail : minesdargent@ville-argentiere.fr